Amitabha Roue Dharma Amitabha

▪ Condensé sur le Bouddha Amitabha - Lumière et Longévité Infinie


Maintenant que les bases du bouddhisme ont été survolées, il est question ici de présenter de façon condensée le Bouddha Amitabha. De cette façon, le parcours du site sera plus aisé.  


Ce Bouddha est dit transcendantal, son histoire temporel au sens ordinaire remonte à très loin dans le passé. On parle de kalpas en terme de cosmologie bouddhique ( millions d’années ). Il n’y a aucun moyen d’investigation scientifique pour attester de son existence et connaître le déroulement de toutes ses vies passées avant de devenir un Bouddha. Seul un autre Bouddha doté de pouvoirs exclusifs peut connaître ce déroulement. Néanmoins, jusqu’à aujourd'hui, des faits réels de visions du Bouddha Amitabha ou de sa Terre Pure ont et sont expérimentées par des adeptes authentiques.


Ainsi, le Bouddha Amitabha a été révélé par l’omniscience du Bouddha Sakyamuni de façon spontanée. À au moins trois reprises, sous formes de sutras qui sont mis en ligne sur ce site ou publiés dans un livre exclusif, le Bouddha Sakyamuni de par son Amour Universel et sa Compassion illimitée, a décrit précisément le Bouddha Amitabha de Lumière Infinie et sa Terre Pure de l’Ouest et a exhorté à y renaître pour cheminer promptement et sûrement vers l’éveil parfait. Car généralement, les autres Terres Pures des Bouddhas se trouvent très loin de la portée de l’esprit ordinaire impur et voilé par un lourd karma du fait des trois poisons principaux (ignorance - désir-attachement et colère).


Cette Terre Pure est d’ordre spirituel, et bien sûr, n’est pas un lieu géographique tangible comme on l’entend ordinairement. Elle est le résultat de tous les mérites accumulés et les grands voeux de ce Bouddha qui fut auparavant un Bodhisattva et un être ordinaire. Sa Terre Pure est telle qu’il est possible d’y renaître (transfert de conscience mentale) à la fin de notre vie pour ensuite progresser promptement vers la Bouddhéité. Notre esprit libéré en partie des entraves de ce corps karmique, peut «migrer» vers le champ de Sukhavati du Bouddha Amitabha. Même si ce champ pur spirituel n’est pas tangible au sens ordinaire, on y fait des expériences comme celles que l’on fait dans un rêve, dans notre sommeil ou à l’état de veille, à ceci près qu’elles sont toutes dépourvues de souffrances. En réalité, cette Terre Pure n’est que le reflet de notre vraie nature non révélée et non reconnue. Tout comme le monde dans lequel nous sommes paraît bien réel, il en est pareillement de cette Terre Pure du Bouddha Amitabha tant que l’état de Bouddha lui-même n’a pas été atteint ou actualisé. La question sur l’existence ou l’inexistence de cette Terre au fond n’a pas lieu d’être. L’existence ou l'inexistence ordinaire ne repose que sur la croyance d’un soi. Elle est fallacieuse…

 

Ce Bouddha est très présent en Asie de l’Est, depuis des millénaires, où l’on pratique principalement l’invocation de son nom avec Foi-Vœu pour renaître dans sa Terre Pure. Cela s’inscrit dans la voie des sutras du grand véhicule, à savoir le Mahayana.


Au Tibet, le pays des neiges et du Mahayana-Vajrayana, les textes sur Amitabha ont été apportés ou révélés par des grands maîtres authentiques venant de Chine ou d’Inde dont notamment Padmasambhava. Sa pratique n’y est pas exclusive mais peut l’être, et sa représentation est omniprésente.  Cette pratique a ces composantes :


- Initiation du Bouddha Amitabha ( transfert de pouvoir par un maître d’une lignée ininterrompue pour mener à bien la pratique sur Amitabha )

- Rituel d’Amitabha : sadhana avec récitation de mantras et visualisation du Bouddha Amitabha et de sa Terre Pure

- Lecture et récitation de prières et de souhaits pour renaître en sa Terre Pure.


Ce Bouddha, de part sa particularité unique, a fait l'objet, et même encore aujourd'hui, de rejet ou de doute dans le monde bouddhiste. Présenté de façon dogmatique ou doctrinaire sous le terme d’Amidisme, un aspect très religieux s’en découle et conduit à des mauvaises compréhensions ou perceptions de ce Bouddha, qu’on pourrait être amené à prendre à tort pour un dieu ou tout-puissant au sens ordinaire. Il est donc préférable pour s’instruire de se tourner vers des adeptes authentiques et qualifiés de la Terre Pure plutôt que de lire ça et là des commentaires de personnes qui ne sont motivées que par le renom ou le profit, sans la moindre réalisation…     


Voilà très brièvement. Il ne vous reste plus à présent qu’à parcourir le site pour en savoir davantage  à son sujet - pour renaître en sa Terre Pure -  et de commencer par exemple par les précieux sutras ... ou le texte de Kalou Rinpotché, ou celui de sa sainteté Drikung Chetsang Rinpotché.  


Amitabha Terre Pure - Dharma Diffusion

Bases du bouddhisme Quelques conseils du coeur Qui est le Bouddha Amitabha ?