Introduction sur le Bouddha Amitabha dans le Vajrayāna

▪ La présence du Bouddha Amitabha dans la tradition tibétaine n’est pas aussi marquée que dans celle en Asie du Sud-Est. La raison principale en est que le Vajrayāna recèle un très grand nombre de moyens habiles pour pouvoir évoluer vers l’Éveil d’un Bouddha. Les déités foisonnent, paisibles ou courroucées, eu regard de la diversité des êtres. Le grand bodhisattva Avalokiteśvara peut avoir une apparence courroucée, sous le nom de Mahākala. Beaucoup de bouddhas et d’autres êtres sublimes sont représentés. C’est ce qui fait le caractère spécial de ce véhicule dit adamantin. Il est maintenant très présent en occident où l’esprit est habitué à la complication des choses…et aux visualisations.


▪ Néanmoins, parmi les bouddhas des trois temps, celui qui a une présence importante et particulière, est quand même le Bouddha Amitabha. Il est le Bouddha qui répond le mieux aux souffrances du monde du désir dans lequel nous sommes. Nous avons une affinité particulière avec lui. Dans quasi n’importe quel monastère tibétain, on peut le voir d'apparence rouge rubis sur les murs. Quand ce n’est pas lui, ce sont ses représentants ou assistants : Tchenrezi à 4 bras ou 1000 bras, Tara verte son homologue féminine, Vajrapāṇi le bodhisattva de grande puissance. Dans les textes de pratique - les sadhanas - on trouve très souvent son nom, notamment dans la partie dédicace : le vœu de renaître en Dewachen - sa Terre Pure - est formulé. Cette section très concise vise à souligner comment sa présence essentielle se trouve dans le véhicule tibétain. Des détails ne peuvent être donnés que lors de nos retraites Terre Pure.

Nyedo Statue Amitabha Bouddha

Nyedo Monastery - Népal - Amitabha Bouddha

▪ Contenu


La Fillette et Amitabha

Branches du Vajrayāna


▪  Pratique Amitabha :

- Les 10 Niveaux ou Yogas du Bouddha Amitabha & le Namcho de Mingyur ;

- Le Phowa Amitabha ;

- Prières et Mantras ;

Padmasambhava et Amitabha ;

Tchenrezi et Amitabha ;

Tara et Amitabha.